Les accessoires

Publié le par MissBride

Mesdemoiselles,


Si vous voulez être une mariée dans toute sa splendeur, il vous faudra quelques accessoires indispensables, mais savez-vous pourquoi ?!


Tout d'abord la robe de mariée (l'indispensable):


Sachez que dès l’Empire romain, la promise porte une robe blanche et pour compléter celle-ci, elle a sur la tête une couronne de fleurs d’oranger, pour un port de reine. A la même époque, autour de la mer Rouge, les jeunes mariées ornaient leur chevelure d’un ruban bleu, en signe de pureté et de fidélité.


Au Moyen Age, l’usage voulait que l’on porte sa plus belle robe, mais le blanc était facultatif. C'est pourquoi, dans les campagnes, le rouge était à l’honneur. Et pour cause, c'était la couleur la plus facile à travailler par les teinturiers. D'ailleurs, elle est toujours prédominante en Asie, car symbole de bonheur.


Robe_de_mari_e_Rouge_JOSY_Buhr__
    Robe_de_mari_e_Rouge_Jacques_le_Garrec_    Robe_de_mari_e_Rouge_Stephane_Rolland__

De gauche à droite: Créations Josy Buhr, Jacques Le Garrec et Stéphane Rolland.


Enfin, ce n'est qu'au 19e siècle, sous l’impulsion de l’Eglise, que les femmes pratiquantes voulant affirmer leur virginité adoptent des tons plus clairs. Mais la légende veut que
l'on doive ce retour à la reine Victoria qui, toute de blanc vêtue épousa en 1840 le prince Albert de Saxe-Cobourg-Gotha (ouaww ! Ca c'est du nom !).

Aujourd'hui, le "blanc virginal" a laissé sa place à des tons plus beige et ivoire.


Passons maintenant au voile (le traditionnel):


L'usage veut que la jeune femme cache son visage derrière un voile tout le long de la prossession. Le voile est ensuite soulevé par son père devant l’autel.

 

Cette tradition remonte au temps où les hommes passaient un drap sur la tête de la femme de leur choix pour la kidnapper. Une sorte de précaution pour empêcher leur conquête de retrouver le chemin du foyer. (NDRL:follement romantique n'est-ce pas ?!)

 


Par la suite, cette coutume s'est transformée à l’époque des mariages arrangés. Là, on a prit l’habitude de masquer le visage de la mariée jusqu’au moment où les époux étaient officiellement engagés. Par conséquent, les critères physiques dans le choix de sa moitié n'entraient plus en jeu.

 

Enfin, sachez que pour les païens, le voile servait principalment à éloigner les esprits malveillants susceptibles de flotter le jour des noces autour de l’élue.

 


Voile_Marylin_Cr_ations
    Point_mariage    Cymbeline

 

 De gauche à droite: Voiles Marylin Créations, Point Mariage et Cymbeline

 

 

 Enfin, la jarretière (le coquin):

 

 Le mot jarretière, a fait son apparition au 13e siècle, et vient du gaulois "garra" qui veut dire "jambe".


Autrefois, la jarretière était synonyme (grâce à ses couleurs bleu et blanche) de pureté, de virginité,d’amour et de fidélité. Il parrait même que dans la  préhistoire, la jarretière était symbole de pouvoirs magiques.

A l'époque moderne, la jarretière est “mise en vente” pendant le diner, dans le but de participer à l'envol  des jeunes mariés.

les hommes donnent alors de l’argent pour faire monter la robe de la mariée, tandis que les femmes en donnent pour la faire baisser. Et si un homme gagne, il repart avec la jarretière et a même l’honneur de la retirer. Mais si c'est une femme, la jarretière restera à sa place! (éh TOC !)


On remarque que cette pratique est de moins en moins présente lors des mariages, cependant, la jarretière reste un accessoire d'amoureux pour la nuit de noce ;-) 

  

   jarreti_re_bonbon    Jarreti_re2 

 


Et pour les plus curieux(ses), sachez qu'il existe un Ordre de la Jarretière. C'est le plus important ordre de chevalerie Britannique. Il a été créé en 1348 par Edouard III d’Angleterre.

 

Aujourd'hui, l'Ordre de la Jarretière est considéré comme la plus importante des récompenses pour la fidélité et le mérite militaire.

Le nom de cet ordre provient d'un épisode amusant: Alors qu’il dansait avec sa maîtresse, la comtesse de Salisbury, la jarretière de cette dernière est tombée à terre. Et malgré les moqueries de la Cour, le roi la ramassa et promit à sa belle d’en faire une grande et noble décoration.

Voilà, vous savez tout !
A vos accessoires,

B.

Publié dans Mode

Commenter cet article

Florence 09/06/2009 17:40

Bonjour,
Très beau site, félicitation...
Si le coeur vous en dit venez voir mes créations, je me ferais un plaisir de vous accueillir.
Florence
www.jarretiere.over-blog.com

delphine 17/03/2009 00:17

moi je l'ai fait, c'est tellement marrant !